Acheter des chatons persanen Bretagne

Elevage de chats persans La Chatterie du cercle des Fées à Bruz (35)


Par respect pour les éleveurs qui m'ont fait confiance, tous mes chatons sont inscrits au LOOF, y compris ceux de compagnie.

Voici un extrait du site du LOOF qui explique parfaitement le prix d'un chat de race :

L'attention, la compétence et l'affection de l'éleveur félin donnent naissance à un beau chat, en bonne santé, bien dans sa tête.

Ce qui lui donne un prix : celui de la qualité.

Il y a bien sûr le prix de revient du chaton qui comprend sa nourriture, les vaccinations, l'identification par puce électronique, test : FELV, FIV, tests génétiques PKD et groupage sanguin, le pédigrée.

Mais doivent également être pris en compte l'entretien de tous les chats de la maison, "très souvent, l'éleveur félin garde ses "vieux" chats stérilisés qui sont ses compagnons de route", l'entretien des locaux d'élevage et les frais inhérents aux expositions félines où l'éleveur doit impérativement se rendre pour soumettre le fruit de son travail au verdict de juges compétents.

Au-delà d'une simple addition de ce que coûte l'élevage d'un chaton de sa naissance jusqu'à son départ aux alentours de trois mois, le prix d'achat proposé par l'éleveur inclus d'autres aspects.

Les chats qu'il a dans son élevage sont toujours le résultat de l'investissement, personnel et financier, de tous les éleveurs qui l'ont précédé et qui ont permis la création et le maintien des races félines dans leurs caractéristiques morphologique et comportemental.

C'est un patient travail de recherche, d'étude des pédigrées pour le meilleur mariage possible, parfois synonyme de longs voyages pour une saillie lointaine et prometteuse.

Ceci étant dit, le prix moyen d'un chat de race que l'on peut inclure dans une fourchette de 900 € à 1200 €, voire d'avantage pour certaines races rares, dépend de chaque éleveur.

Pour un chaton de même race qui a des chances de faire un bon reproducteur ou de figurer dignement au palmarès d'une exposition féline vaudra naturellement plus cher qu'un autre qu'un défaut morphologique mineur écarte de la compétition.

De même, un chaton qui aura été vacciné contre la leucose, vaccin assez coûteux qui n'est pas rendu obligatoire par la loi mais qui est une garantie supplémentaire pour la protection du chat dans sa vie future, sera normalement cédé un peut plus cher, comme le sera aussi un chaton dont les parents auront été testés indemnes pour certaines maladies génétiques quand elles existent dans la race.

Le prix d'un chat de race c'est donc celui de la garantie des origines, de la santé et du comportement équilibré du chaton que l'éleveur, interlocuteur rassurant et de qualité, confie à un nouveau maître.